sur

Mon bébé est-il en surpoids ?

Pexels

Votre enfant a des plis sur les cuisses, ou sur d’autres parties de son corps ? faut-il, vous en inquiéter ? Avant toute chose discutez-en avec votre pédiatre.  

À l’ère des enfants obèses ou en surpoids, certains, dès qu’ils remarquent un pli anormal s’inquiètent assez (trop) vite. La question qui se pose alors est notre bébé est-il en surpoids, ou simplement au-dessus de la moyenne ?Avant  de vous inquiéter, pensez à comparer avec les courbes de croissance. Ne vous fiez pas uniquement à son apparence ou à son poids. Pensez à vérifier sa taille et pensez à la comparer à la moyenne des autres enfants, car il se peut que votre enfant soit plus grand que la moyenne ! De la même façon, vérifiez son poids et l’évolution de celui-ci en essayant de faire abstraction de vos impressions. En effet, vous pourriez vous apercevoir qu’en fait votre bébé s’inscrit bien dans la norme. Ainsi, ce n’est pas parce qu’il a des fossettes sur les fesses ou des petits plis sur les cuisses que votre enfant est en surpoids.  

Quels points de repère utiliser ?

Pour vous aider à mieux comprendre où en est votre bébé, vous pouvez chercher (par exemple) à calculer son IMC. Cet indice permet de mettre en rapport le poids et la taille de votre enfant. Pour ce faire, divisez son poids (en kilos) par sa taille (en mètres) au carré. Par exemple, si votre bébé pèse 8,550 kg pour 70 cm, son IMC est de 17,4. Reportez-vous également aux courbes figurant dans le carnet de santé. Si après ces premières indications vous constatez que votre bébé se situe au-dessus de la moyenne, vous pourrez alors chercher à ajuster son alimentation. Difficile de donner le bon conseil en la matière. Mais posez-vous des questions simples sur les quantités données le rythme et le nombre des repas…

Ainsi, ce n’est pas parce qu’il pleure à la fin de son biberon qu’il faut forcément en augmenter la quantité. De même, à partir de 3-4 mois, il n’aura besoin que de 4 repas par jour. D’ailleurs, les tout-petits commencent (si vous n’êtes pas trop mal chanceux) à faire leurs nuits à cet âge-là. En général, il prendra une dernière tétée vers 23 h, et réclamera la suivante vers 5 ou 6 h du matin. Ces points de repère pourront vous être donnés par votre pédiatre qui les adaptera en fonction de la morphologie et de l’analyse des courbes de croissances de votre bébé. 

Que faire si mon enfant est réellement en surpoids ?

Un enfant arborant un gros ventre peut souffrir de reflux. Ainsi, si votre bébé pleure après avoir bien mangé, cela ne veut pas forcément dire qu’il a encore faim ! En fait, c’est en discutant avec votre pédiatre que celui-ci pourra comprendre si il y a un souci en la matière et proposer un traitement si besoin. De plus, ne diversifiez pas l’alimentation trop tôt De la même manière, ne donnez pas de protéines animales trop rapidement, cela pourrait en effet avoir une incidence sur son poids. Enfin, si votre fils ou votre fille est en surpoids, essayez de le faire bouger ! Encouragez-le à se dépenser et à exercer ses muscles. Attention, on ne parle pas ici de l’inscrire à un club de sport, bien évidemment. Trouvez des solutions qui passent par le jeu et trouvez ainsi vous aussi du plaisir à profiter de votre enfant. Dernier conseil (de bon sens) : n’habituez pas votre enfant au grignotage. En effet, cette pratique est la meilleure amie du surpoids et de l’obésité !

Peyragude 2